Accueil / politique / Organisation des élections locales : La mouvance présidentielle réagit

Organisation des élections locales : La mouvance présidentielle réagit

Les élections communales auront-elles lieu en 2017 ? Pour le moment, le nouveau président de la CENI s’abstient de donner une date pour la tenue du scrutin. Une attitude que la mouvance présidentielle estime « responsable ».

Dans cet entretient accordé à Guinéenews©, le porte parole de la mouvance présidentielle affirme que si les politiques veulent des élections crédibles et transparentes, il faudrait donner du temps à la commission électorale nationale indépendante pour régler tous les détails.

« Le président de la CENI n’est pas le seul habilité à fixer la date des élections, c’est une décision que l’institution doit prendre en commun accord avec les parties politiques », affirme le porte-parole de la mouvance présidentielle. Selon Dr Saliou Bella Diallo, Me Salif Kebé a fait preuve de responsabilité et de professionnalisme en refusant d’annoncer une date pour la tenue des élections communales.

« Il ne revient pas à une seule personne puisqu’on lui a posé une telle question de répondre rapidement. L’objectif de la CENI, c’est aussi l’objectif des partis politiques. C’est organiser des élections crédibles et transparentes. Il faut qu’il (Salif Kébé) évolue avec une méthodologie stricte. Et là, il prouve qu’il est un commissaire averti et un président à la hauteur. Pour que le président de la CENI donne une date, il faut qu’il travaille avec tous les commissaires et faire l’état des lieux des activités menées par l’institution dans le cadre des préparatifs des élections. C’est après tout cela que l’institution va proposer une date », affirme Dr. Diallo.

Les élections communales doivent être organisées d’ici la fin de l’année. A défaut, l’opposition va poursuivre ses manifestations de rue. Saliou Bella Diallo lui, opte pour le dialogue.

« Les manifestations ne sont pas une bonne chose. Notre devoir en tant que responsables politiques, c’est de nous retrouver avec la CENI pour examiner quelle solution à trouvée. Je ne parle pas d’un sixième dialogue, mais d’une réunion entre l’institution chargée d’organiser les élections, des acteurs politiques et des partenaires pour qu’en ensemble nous puissions examiner la situation et trouver des solutions », souhaite le porte-parole de la mouvance.

L’opposition républicaine voit cette sortie médiatique du nouveau président de la CENI comme un manque de volonté d’organiser les élections et une prise de position de Maitre Salifou Kébé que Fodé Oussou accuse d’ailleurs de « rouler » pour le parti au pouvoir. Toutefois, il faut signaler que Maitre Salifou Kébé annonce des concertations avec les partis politiques et les partenaires dans le cadre de ce scrutin tant attendu.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Guinée : Ce qui a manqué dans le discours à la nation d’Alpha Condé.

Le président Alpha Condé s’est adressé hier à la nation pendant environ ...

Bah Oury : « Pourquoi Dalein va perdre les élections… »

Pourquoi le parti dirigé par l’ancien Premier Ministre Cellou Dalein Diallo perdra ...

Politique: Sidya perd un allié, cellou Dalein marque des points !

Le patron de l’UFDG pourrait bénéficier du soutien de certains mouvements avant ...

Guinée : Compte rendu du conseil des ministres du 21 décembre 2017

Conakry, le 21 Décembre 2017 – Sous la présidence de son Excellence ...

Politique : Cette décision de la CENI qui réjouit les candidats aux élections locales !

Prévu ce mercredi 20 décembre, le délai de dépôt des listes de ...

Gouvernance : Le premier ministre, Mamady Youla, défend son bilan gouvernemental

Pour la troisième fois depuis sa nomination, le premier ministre, Mamady Youla, ...

Guinée : L’opposant Dr Faya Milimono critique la loi de fiances 2018

La loi de finances 2018 relative au rehaussement de la Retenue et ...

Bras de fer État- Médias privés : une fausse solution à un vrai problème

L’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) a entamé une opération ...

La presse guinéenne : Mon humble avis (Par Ibrahima S. Traoré)

Parlons sans détours : Alpha Condé, pour quelque raison que ce soit, n’avait ...