Accueil / Société / Insécurité : Une élève fusillée à son retour d’un vin d’honneur, à Mamou

Insécurité : Une élève fusillée à son retour d’un vin d’honneur, à Mamou

L’acte s’est passé dans la nuit du lundi au mardi 12 décembre, au quartier Almamya Dumez, dans la commune urbaine de Mamou. Mlle Yayè Haby Barry, élève âgée de 16 ans, revenait d’une soirée dansante de vin d’honneur lorsqu’elle a reçu une balle dans le dos, nous a-t-on fait savoir.

Contacté, Elhadj Oumar Diallo, beau frère de la victime revient sur les faits. « Selon ce que j’ai appris, parce que la fille en sortant n’avait pas pris la permission avec moi mais plutôt avec sa sœur, elle revenait du vin d’honneur à l’occasion du mariage d’une de ses copines. Le conducteur de taxi moto l’a déposé à 50 mètres de notre domicile. Elle téléphonait à une de mes filles dans la maison pour l’ouvrir le portail. Lorsqu’elle a pris le chemin vers notre concession, des jeunes garçons l’ont appelé, mais elle n’a pas répondu. C’est ainsi que dans la course, ces inconnus ont tiré sur elle avant de prendre la poudre d’escampette. De mon lit, j’ai entendu le coup de feu. J’ai sursauté et je suis sorti avec mon fusil pendant que mes épouses me dissuadaient de ne pas sortir affronter ces bandits. J’ai trouvé la fille blessée et couchée devant le portail », explique-t-il.

La victime a été admise aux environs de 1h aux urgences de l’hôpital de Mamou. Dans la journée (mardi 12 décembre, ndlr), les médecins ont pu extraire quelques balles dans son corps. Selon une source, certaines balles de petite taille ont atteint les poumons. Dans l’après midi de ce mardi, Mlle Yayé Haby Barry, dans un état critique, a été évacuée sur Conakry pour bénéficier d’autres soins.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

GREVE DES ENSEIGNANTS : VOICI LA SITUATION QUI PRÉVAUT DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE CONAKRY !

Malgré le communiqué du gouvernement annonçant la reprise des cours ce lundi ...

Son ex-mari engage des malfrats pour l’expulser de son domicile

Les déceptions de l’amitié laissent après elles l’indifférence ; celles de l’amour, l’amertume, disait  Henri ...

Guinée : La rareté des produits vivriers, un calvaire pour les femmes de Kouroussa

Tomate, oignon, piment, aubergine, gombo  et poivron ont presque disparu sur le ...

Armée: les familles des militaires tués à Kidal reçoivent chacune plus de 632 millions GNF d’indemnité

La Guinée est engagée dans la guerre contre le terrorisme au nord ...

La DPE de Labé attaquée et des élèves manifestants blessés : « Alpha zéro, K2 zéro »…

Après avoir paralysé le système éducatif guinéen depuis le 13 novembre, la ...

Mamou : vol de bétail, un cauchemar pour les éleveurs

Les enclos vides, les pâturages clairsemés, l’abattoir désert, les boucheries presque vides, ...