Accueil / en continue / Formation sur la Gestion intégrée des frontières organisée par l’OIM Guinée

Formation sur la Gestion intégrée des frontières organisée par l’OIM Guinée

2 Janvier 2018

Dans le cadre du projet de « Renforcement des capacités de Gestion Intégrée des Frontières entre la Guinée et le Mali », l’Organisme des Nations Unies chargé des migrations – OIM Guinée, en partenariat avec le Ministère de la Sécurité et la Protection Civile et la Direction Générale des Douanes, a procédé à une série de formations pour les agents de la Police et de la Douane.

Une première session de Formation des formateurs sur le contrôle aux postes frontières avait été organisée du 06 au 10 novembre à Conakry, une autre sur la Gestion des frontières du 04 au 08 décembre 2017 au Bureau régional d’Interpol à Abidjan.

Un atelier de restitution sur le Contrôle aux points d’entrée entre la Guinée et le Mali a ensuite été organisé pour les agents de la Police et de la Douane, du 18 au 22 Décembre 2017 à Kourémalé-Guinée et à Mandiana. Ces sessions se sont déroulées en présence des autorités sécuritaires des préfectures de Siguiri et de Mandiana notamment les Représentants des Commissaires Centraux de la Police, et les Représentants des Directions Préfectorales des Douanes. Ce dernier a regroupé vingt-huit (28) agents de la Police et huit (8) agents de la Douane travaillant à la frontière guinéo-malienne à travers les six (6) points d’entrée officiels : Kourémalé-Guinée, Koleinda, Nafadji (dans la Préfecture de Siguiri), Balandougouba, Niantanina, Noumoudjila (dans la Préfecture de Mandiana).

À travers ce financement du Gouvernement du Japon, l’OIM soutient les efforts de la Guinée dans sa politique de modernisation du secteur de la sécurité, en améliorant considérablement les capacités opérationnelles en matière de contrôle aux frontières entre les deux pays comme en témoigne Aboubacar Sidiki Camara, Inspecteur de Police, qui participait à la formation
« Cette formation nous a permis non seulement de renforcer nos capacités de contrôle aux frontières, mais aussi d’avoir une connaissance générale sur l’utilisation des systèmes modernes qui constituent aujourd’hui des moyens de sécurisation des données des entrées et sorties des migrants aux frontières, en particulier celle de Kourémalé-Guinée ».
Pour plus d’informations:
Lucas Chandellier, Chargé de Communication, OIM Guinée, Tel. +224 628 33 86 53, Email : lchandellier@iom.int
Yohei Komura, Chargé de Projet, OIM Guinée, Tel. +224 628 47 74 16, Email : ykomura@iom.int

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Assassinat de Thierno Hamidou: le général Bafoé prêt à témoigner

Attendu au tribunal de première instance (TPI) de Dixinn pour y témoigner ...

Guinée : Le budget de la présidence augmente de plus 41 milliards en 2018.

La loi des finances initiale adoptée ce mardi par les députés a ...

Fermeture des radios : Lansana Kouyaté fait de graves révélations

« ÇA NE CACHE QU’UNE SEULE CHOSE, C’EST POUR INTIMIDER LES RADIOS ...

Élections locales : Des défaillances détectées sur le matériel reçu à Labé (CEPI) !

À quelques semaines de la trune des élections communales et communautaires en ...

Kérouané : de violents heurts signalés entre deux groupes rivaux du RPG

C’est une véritable intifada qui a éclaté au siège du RPG Arc-en-ciel ...

Simandougate : Trump, Steinmetz, Soros, Kushner – Rumeurs de tractactions entre BSGR et la Guinée

La presse israélienne rapporte que la société BSGR du milliardaire franco-israélien Beny Steinmetz et ...

Début de fermeture des radios privées pour non-paiement de la redevance

Au moins une dizaine de radios privées ont cessé d’émettre ce lundi ...

Cours et Tribunaux : Les audiences y reprennent après une sidérante panne de véhicule

Mardi 12 décembre, les activités ont repris dans les cours et tribunaux ...

CRS (Catholic Relief Services) fait des dons au ministère de la Santé

Catholic Relief Services (CRS) a procédé le vendredi 8 décembre 2017, à ...