Accueil / Arts et Cultures / Culture : l’Harmattan-Guinée présente un livre sur l’histoire du cinéma guinéen

Culture : l’Harmattan-Guinée présente un livre sur l’histoire du cinéma guinéen

L’histoire du cinéma en Guinée depuis 1958. C’est le titre d’un ouvrage présenté à l’opinion publique ce week-end par la maison d’éditions L’Harmattan-Guinée, à Conakry. L’œuvre est de Jeanne Cousin, qui fait une ébauche sur le cinéma guinéen depuis le lendemain de l’accession du pays à l’indépendance le 2 octobre 1958.

Par ce travail, l’auteure qui n’est pas une cinéaste, mais une cinéphile mordue des salles de cinéma, rend hommage aux cinéastes de la première République qui ont tendance à être mis dans les oubliettes aujourd’hui, et incite par la même occasion les jeunes à opter pour le septième art et à poursuivre le travail.

Durant la première République, le septième art, qu’est le cinéma, a occupé une place privilégiée dans la culture guinéenne, avant de connaitre une descente aux enfers durant les régimes qui ont suivi. Le site historique du Syli Cinéma (actuel Centre culturel franco-guinéen) a été cédé à la France sous la deuxième République. A l’opposé, l’unique cinéma d’Etat, le Cinéma Liberté, fait désormais office de boite de nuit, sous l’appellation de MLS Lounge Bar. Aussi, des salles de cinéma ont été fermées pour être érigées en maisons de culte. La mosquée de la cité CBK à Simbaya en est une parfaite illustration.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*