leguineen
Image default
politique

Impasse politique: les propositions du ministre Mouctar Diallo à l’opposition républicaine

Hier dans l’opposition, aujourd’hui dans le gouvernement, Mouctar Diallo des Nouvelles Forces Démocratiques(NFD) a rappelé que sa démission au sein de l’opposition se traduit par le fait qu’il n’était plus sur une même longueur d’onde avec son ancien principal collaborateur, Cellou Dalein Diallo.

98 Guinéens sont tombés dans les manifestations de l’opposition dans l’intervalle de sept ans. Les opposants ne veulent toujours pas reculer, néanmoins leur ancien allié leur propose une autre stratégie.

D’ailleurs, le chef de file de l’opposition est accusé par certains comme celui qui draine les jeunes dans la rue pour casser tout sur leur passage. Il serait aussi à la base des cas de tueries enregistrés au cours de ces manifestations.

Parmi ceux qui pensent que ces manifestations sont effectuées sans résultat, figure de nos jours l’actuel ministre de la jeunesse et l’emploi des jeunes. Mouctar Diallo affirme qu’à leur place, il cesserait de convoquer des manifs. Ceci, pour «son devoir de sauver des vies humaines et à construire la paix».

Ainsi en lieu et place des manifestations, Mouctar Diallo propose à ses anciens alliés d’abdiquer et voir autrement car, «plusieurs chemins mènent vers Rome», suggère le président des NFD.

«Quand on est leader, on est censé avoir des gens intelligents qui savent réfléchir et élaborer des stratégies(…), il y a plusieurs méthodes pour contourner l’obstacle et aller vers l’objectif», propose Mouctar Diallo.

Pour lui, emprunter un chemin qui provoque des morts n’est pas celui idéal. Mais opter pour une autre option. Surtout, quand la stratégie de l’opposition ne produit pas de résultats nécessaires, il serait importants selon lui de voir autrement.

«Il revient à un véritable leader, quand tu te butes à un obstacle une fois, deux, cinq ou dix fois, tu dois avoir l’intelligence de contourner cet obstacle pour aller vers l’objectif. Ne pas revenir sur le même obstacle toujours», exprime l’ancien opposant au régime d’Alpha Condé.

Très critique au moment où il était dans l’opposition, Mouctar Diallo est aujourd’hui ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo défend aujourd’hui les acquis du gouvernement Condé.

Il n’a pas souhaité exprimer ses velléités d’accompagner Alpha Condé pour un troisième mandat certes, le leader des NFD se vante tout de même d’appartenir à son gouvernement pour poser, dit-il des actes allant dans le sens du développement de la Guinée.

reagissez

du meme auteur

Gouvernement Kassory : « Ils préparent le 3ème mandat» accuse Fodé Marega de l’UFDG

kaba

Présidentielle à Madagascar: la mission de l’UE dénonce des achats de votes

Daouda Sylla

Troisième mandat : Issoufou fauche l’herbe sous les pieds d’Alpha et Ouattara

kaba

Communiqué de l’AGUIPEL suite à l’interpellation du journaliste Mamadou Saliou Diallo

kaba

Kindia : après deux journées sanglantes, un calme précaire revient dans la cité

kaba

Crise à la Cour constitutionnelle : le greffier refuse d’obéir à l’injonction du vice-président

kaba