leguineen
Image default
en continue

Grève des enseignants: le SLECG rend ses 8 millions négociables

À un mois du bras de fer contre le gouvernement, les issues de secours semblent s’ouvrir pour le Syndicat libre des enseignants et Chercheurs de Guinée, dans ses différentes négociations. Auparavant non négociable, le point essentiel (augmentation du salaire de base à 8 millions GNF) de sa revendication a été annoncé négociable, ce samedi 03 novembre 2018, à son siège. Cette annonce faite en assemblée générale, par le secrétaire général du SLECG Aboubacar Soumah, a été l’objet d’un dialogue ces précédents jours, entre le syndicat et des émissaires du gouvernement, pour le moment méconnu. Selon Aboubacar Soumah, « la délégation reçue a d’abord demandé que tout en acceptant que la grève continue, nous allons d’abord procéder à l’identification, au recensement des enseignants, faire une décantation avant d’augmenter les salaires. Mettre à notre disposition tous les moyens qu’il faut en commission tripartite pour que nous descendions sur le terrain pour procéder à ce recensement » afin d’éviter les fictifs du fichier des fonctionnaires de l’éducation. En réponse le SLECG a demandé l’augmentation du salaire avant le recensement, contrairement à la proposition du gouvernement, la signature d’un accord sur cette entente. Une réponse qui aurait été acceptée par ses agents de l’État. Sur la question phare des 8 millions GNF de salaire, le SLECG a « demandé qu’une proposition consistante nous soit faite, faute de quoi la grève continuera jusqu’en 2020 « . Les négociateurs mystérieux ont par ailleurs annoncé « des possibilités de faire quelque chose pour les enseignants courant 2019« , puisque le budget de 2019 est sur la table. Mais le gouvernement serait dans l’impossibilité d’accéder maintenant à la demande du SLECG, au risque d’avoir des soucis avec le budget de 2018 déjà voté. Une proposition acceptée par le SLECG, mais dont la condition serait un paiement dès janvier 2019, mais aussi un payement rétroactif, a précisé Aboubacar Soumah.

reagissez

du meme auteur

Handball- Tournoi U17: la Guinée sur le toit des zones 2 et 3

kaba

Accord politique: les conseils communaux bientôt installés

kaba

Exclusif : Rebondissement spectaculaire dans l’affaire du détournement de 13 milliards au budget

kaba

Décrets : quatre ministres limogés nommés à la présidence

kaba

Victoire du Syli : réaction à chaud du consultant sportif Thierno Saidou Diakité

kaba

Siguiri : 18 conducteurs de taxi-motos condamnés à perpétuité

kaba