Bambeto : Un agent des forces de sécurité molesté après l’inhumation

En marge de l’enterrement de l’un des jeunes tués le mercredi 7 novembre 2018 à Wanindara, un agent des forces de défense et de sécurité a été molesté à Bambeto, ce vendredi 16 novembre 2018.

Pour le moment difficile de décrire l’identité réelle de l’agent.

Selon Aladji Cellou, patron de la DIRPA (Directeur de l’Information et des Relations publiques des Armées), l’agent en question est en train de recevoir des soins. Il l’a affirmé sur son compte Facebook: « Alerte! Après les incidents qui viennent de se produire à Bambeto, en banlieue de Conakry, nous sommes en mesure de confirmer que le blessé reçoit en ce moment des soins dans une structure sanitaire de la place. Sa vie n’est pas en danger. »

Avant que nous quittions les lieux, c’était la débandade dans la zone, la circulation paralysée et les magasins fermés.

reagissez