Justice: FSG vs Mathurin Bangoura, le procès renvoyé au 1er octobre

Le gouverneur de la ville de Conakry est accusé « d’abus et d’entrave au droit de manifester » dans cette affaire. La plainte contre lui à été déposée par les forces sociales de Guinée au TPI de Kaloum au lendemain des séries de manifestations organisées par celles-ci, protestant contre la hausse du prix de carburant à la pompe.

L’affaire remonte suite à l’interdiction de la marche des forces sociales le 23 juillet 2018, contre l’augmentation du prix du carburant par le gouverneur de la ville de Conakry.

Même s’il a brillé par son absence lors du procès de ce lundi 17 septembre, les juges l’attendent toujours. Le Général Mathurin Bangoura est poursuivi dans cette affaire pour « abus et d’entrave au droit de manifester ».

Le prévenu a brillé par son absence à cette audience « le tribunal vient de prendre une décision redoutable contre le gouverneur de la ville de Conakry. Il a ordonné la comparution de Maturin Bangoura pour l’audience du 1er octobre 2018 pour répondre au fait d’abus d’autorité et d’entrave au droit de manifester », annoncé l’avocat des FSG.

« Nous de la partie civile, avons accepté que ce dossier soit renvoyé pour le respect du principe du contradictoire », ajoute Maître Salifou Béavogui.

reagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.