Gaoual : deux semaines après l’inondation, les autorités locales dressent un bilan plutôt mitigé

La préfecture de Gaoual reste fortement affectée suite aux diluviennes pluies qui s’y sont battues du mercredi 29 au jeudi 30 août dernier. Une malheureuse situation qui a occasionné d’importants dégâts.

Deux semaines après la survenue cette intempérie, les autorités préfectorales viennent de dresser le bilan. Selon le secrétaire général chargé des collectivités, à peine survenue cette inondation, il a été institué des  comités préfectoraux et sous-préfectoraux de crise.

« A la lumière des rapports fournis par ces comités, nous sommes parvenus au bilan suivant : un mort, 217 cases submergées, 120 cases écroulées, 43 bâtiments submergés, 17 bâtiments écroulés. 976,50 hectares, 122 champs dont la superficie reste encore à définir, 27 potagers submergés, 7 plantations submergées, ponts submergés, un pont cassé, une moto et de petits ruminants emportés », égrène Lanfia Kouyaté.

Toute chose qui va forcément impacter sur la campagne agricole dans cette zone à vocation agropastorale par excellence avec 10% du cheptel du pays.

reagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.