leguineen
  • Home
  • politique
  • En tant qu’intellectuel, Alpha Condé déclare « privilégier un discours improvisé à celui rédigé »
politique

En tant qu’intellectuel, Alpha Condé déclare « privilégier un discours improvisé à celui rédigé »

Décidément, c’est l’un de ses meilleurs discours improvisés que le chef de l’Etat a tenu devant une foule nombreuse d’invités au Palais du peuple ce mercredi 12 septembre 2018, à l’occasion de la présentation de la nouvelle Politique culturelle nationale.

Court, précis, concis et cohérent, il l’a été vraiment. Un speech que le président de la République a mis à profit pour faire prévaloir son statut d’«intellectuel» n’ayant pas besoin de rédiger un discours plutôt que de laisser parler son cœur.

A la suite du volumineux discours du ministre Sanoussy Bantama Sow qui a campé la cérémonie, présenté le document de nouvelle Politique culturelle nationale et exposé sur ses différents compartiments, Alpha Condé n’a trouvé mieux que de se moquer de ses ministres.

« (…). Je ne vais pas prononcer un discours académique. Les ministres, souvent, écrivent des discours. Mais moi, je suis un intellectuel », s’est défendu le président de la République.

S’exprimant sur les vertus d’un discours, le chef de l’exécutif guinéen a rappelé que celui-ci n’a de valeur que s’il nous permet de communier avec le peuple. « Mais un discours écrit dans un bureau, qu’est-ce que ça à voir avec la réaction populaire ? Voilà, Monsieur le ministre ! Il faut qu’ils comprennent ! (…). Nous devons communier avec les artistes qui sont là, pour qu’ils sachent que nous sommes à leurs côtés, leur dire que nous sommes fiers des jeux de kora, de nos gnamakala, de nos hommes-oiseaux, etc. », a-t-il déclaré.

reagissez

du meme auteur

Le regard critique de l’UFR sur la lutte contre la corruption annoncée par Kassory Fofana

kaba

Alpha Condé au siège du RPG pour calmer les esprits

kaba

Apple Watch 3: Release Date, Price, Features & All The Latest News

kaba

TPI de Mamou: Ibrahima Diogo écope de 3 ans de prison pour viol

kaba

Journées de l’élevage: le député de Labé met en garde contre toute volonté d’appâter les citoyens

kaba

Lutte contre l’immigration: comment l’occident pourrait éviter de perdre la partie?

kaba

Kindia : le maire élu de l’UFDG menace de coller un procès à l’imam Ratib

kaba

« Marche de la dignité » : L’INIDH condamne l’agression subie par un de ses membres sur le terrain

kaba

Ce que le premier ministre Mamady Youla a dit dans sa lettre de démission

kaba

Fête du 2 octobre: Les annonces du président Alpha Condé

kaba