Campagne agricole : la saison s’annonce prometteuse à Siguiri mais…

La forte pluviométrie de cette année fait renaître l’espoir d’une campagne agricole fructueuse. Mais cet espoir  risque d’être contrarié à cause d’un manque de moissonneuses. D’où le cri du cœur des paysans. Aujourd’hui, les agriculteurs et les autorités sollicitent des moyens supplémentaires pour la récolte.

« Contrairement à l’année dernière, cette année, il pleut 4 jours sur 7 et cela ressuscite l’espoir en nous. Je suis convaincu que la révolte sera bonne« , espère Lamine Keita agriculteur à Niagassola.

Face à ces bonnes prévisions agricoles, la Direction Préfectorale de l’Agriculture exprime quelques inquiétudes.

« Actuellement, les paysans demandent au gouvernement de les assister à récolter à temps et faire des traitements post-récolte. Nous avons 5 moissonneuses batteuses mais 2 opérationnelles au niveau de notre centre de prestation, rattaché à la direction préfectorale de l’agriculture. Le problème, c’est comment récolter ces milliers d’hectares« , s’interroge  Abdoulaye Magassouba, Directeur Préfectoral de l’Agriculture.

Il faut retenir que la Préfecture de Siguiri produit par an plus de 17 milles hectares de riz, selon une source officielle.

 

reagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.