leguineen
  • Home
  • economie
  • Tougué: flambée généralisée des prix sur les marchés
economie

Tougué: flambée généralisée des prix sur les marchés

Suite à l’augmentation du prix du carburant à la pompe à 10 mille francs, le litre, l’inquiétude des populations va grandissante. Des communiqués ont  été diffusés sur certains médias pour annoncer la stabilité des prix de certains  produits dont le ciment et le riz. Selon un constat fait par la rédaction  locale de Guineenews, cette mesure n’est pas respectée à Tougué.

Au marché central, le prix du riz et du ciment a grimpé. Pour le riz, les prix qui variaient entre 250 mille à 300 mille, se négocient actuellement entre 265 mille et  320 mille, selon la  qualité.

S’agissant du ciment, la tonne qui était vendue à 1million 700 mille, s’obtient désormais à 1 million huit cent mille sans compter les frais de manutention.

Face à cette augmentation, notre rédaction à rencontré Thierno Ousmane Kalifako, l’un des fournisseurs de riz et ciment. A l’en croire, les prix de ces produits ont tous augmenté. C’est pourquoi, justifie-t-il, leurs prix ont aussi connu des augmentations à la vente au niveau de Tougué.

Le mal, regrette Abdoulaye Baldé, c’est que même les quantités de ciment et de riz stockées bien avant l’augmentation du prix du litre d’essence ont connu une hausse.

D’autres citoyens souhaitent que l’État revienne sur le prix du litre d’essence à 8000 FG s’il veut soulager les populations.

A ce jour, la question qui se pose est de savoir si l’association des cimentiers et celle des consommateurs ont fait leur communiqué pour calmer les citoyens ou si l’augmentation des prix est une initiative des commerçants ?

reagissez

du meme auteur

Exclusif : Les griefs de la mission d’évaluation du fonds monétaire international (FMI) en Guinée

kaba

Economie : La FESABAG s’oppose à la loi de finance 2018

kaba

Communiqué : Mise en vente des vignettes de véhicules pour l’année 2018

kaba

Washington: c’est parti pour le sommet mondial sur le commerce et l’industrie en Afrique

kaba

Portrait-robot du futur gouvernement : Les précisions de Tibou Kamara

kaba

Kérouané: accord entre jeunes frondeurs et médiateurs

kaba

‘’Bah Ousmane est devenu un traitre’’

kaba

Siguiri: les nouveaux bitumes raclés par l’eau de pluies

kaba

Défectuosité des ponts de Gbessia, Kassonyah et Kérouané : Ce que le ministère des TP est en train de faire

kaba

Infrastructures routières : Plus de 31% des ponts sur les RN revêtues, sont en mauvais état (ministre)

kaba