RDC : Jean-Cyrus Mirindi, VRP 2.0 de Joseph Kabila

Chercheur en droit public à l’université de Kinshasa, Jean-Cyrus Mirindi s’est rendu célèbre par la théorie selon laquelle Joseph Kabila pourrait se représenter à la présidentielle en 2018.

À ses heures perdues, Jean-Cyrus Mirindi se mue en VRP 2.0 pour défendre sa théorie sur WhatsApp. Ce chercheur en droit public de l’université de Kinshasa (Unikin) soutient que Joseph Kabila, élu président de la RD Congo en 2006 puis réélu en 2011, peut se représenter en dépit de la limitation constitutionnelle fixée à deux mandats successifs. Pour cet homme de 40 ans qui s’apprête à publier une thèse de doctorat sur la question, le passage du mode de scrutin présidentiel de deux à un tour, lors de la révision constitutionnelle de 2011, « a remis le compteur à zéro ».

« La limitation du nombre de mandats suppose qu’ils soient identiques, sur le fond comme sur la forme, avance-t-il sans ciller. Or ceux de Kabila ont commencé dans deux régimes juridiques distincts. »

reagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.