leguineen
Image default
politique

Lutte contre le terrorisme : les Etats-Unis renforcent les capacités opérationnelles de la Guinée (Discours du ministre Diané)

DISCOURS DEFENSE NATIONALE A L’OCCASION DU LANCEMENT DE L’ATELIER SUR LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME

CONAKRY LE 27 AOUT 2018

  • Monsieur le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile ;
  • Monsieur le Ministre Conseiller à la Présidence chargé de la Réforme du Secteur de Sécurité, Secrétaire Général du Conseil Supérieur de la Défense, Coordinateur de la Communauté du Renseignement de Guinée ;
  • Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique en Guinée ;
  • Monsieur le Chef d’Etat-major Général des Armées ;
  • Messieurs les officiers généraux, officiers, sous-officiers et militaires du rang ;

 Messieurs les participants ;

Mesdames et Messieurs ;

C’est avec un honneur et un sentiment de satisfaction que je prends la parole en ces  instants pour l’ouverture de l’atelier sur la lutte contre le terrorisme.

A travers cet atelier, l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique et le Bureau de la coopération sécuritaire nous offrent une nouvelle opportunité de renforcement des capacités opérationnelles de nos différents services de renseignements et les autres acteurs dans le cadre de la prévention et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

En effet, le terrorisme international est devenu une nébuleuse qui constitue aujourd’hui un véritable défi sécuritaire pour l’ensemble des pays de la planète.

La lutte contre ce fléau nécessite non seulement des connaissances adaptées à son contexte changeant, mais aussi une mutualisation des efforts qui, eux-mêmes, sont tributaires du partage des informations, des méthodes et des stratégies.

On le sait bien, les Etats-Unis d’Amérique ont une tradition de partage de leurs expériences, notamment dans le domaine de la défense et de la sécurité où leur longueur d’avance mérite respect et considération.

Qu’il s’agisse de la formation, de l’équipement et autres, les Etats-Unis ont toujours étroitement collaboré avec notre pays en général et avec notre Armée en particulier, surtout en cette période de Réforme du Secteur de Sécurité initiée sous le magister de Son Excellence Monsieur le Président de la République.

L’opinion nationale est suffisamment informée de tous les appuis des Etats-Unis à l’endroit de notre Armée, dont je me fais l’économie de citer en cette circonstance.

Cependant, je voudrais leurréitérer les sincères remerciementsde son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE pour cet autre appui inestimable.

Aussi, je voudrais particulièrement remercier Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur pour ses propres initiatives et efforts qui ont donné un nouveau souffle à notre coopération depuis son arrivée en Guinée.

L’importance de cet atelier pour la bonne collaboration des acteurs impliqués dans la lutte contre le terrorisme, doit requérir l’attention et le sérieux de tous les participants car, c’est un véritable cadre d’échanges fructueux pour un renforcement des capacités.

Les connaissances que vous tirerez de cette rencontre devront être maitrisées et démultipliées.C’est pourquoi j’inviteles participants à accorder le maximum de sérieux afin qu’ils soient davantage à la hauteur de leurs tâchesau sortir de cet atelier.

J’exhorte également les chefs des services concernés à veiller à l’effectivité de cette démultiplication. C’est en cela que les efforts et moyens déployés par nos partenaires américains auront effectivement porté leurs fruits.

Nous ne le dirons jamais assez : la République de Guinée œuvrera toujours pour le raffermissement de ses relations de coopération avec tous les pays amis,pour le triomphe des valeurs et droits humains, le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité  dans le monde.

C’est sur ces mots que je déclare ouvert le présent atelier sur la lutte contre le terrorisme.

Vive la coopération américano-guinéenne ;

Vive la coopération internationale ;

Je vous remercie.

reagissez

du meme auteur

2 Octobre 1958-2 Octobre 1988 : la Guinée était trop jeune pour avoir 30 ans

kaba

Crise autour de la mairie de Kindia : l’appel du député Kalémodou Yansané aux sages

kaba

The Wirecutter’s Best Deals: Save $50 on Apple’s 10.5-inch iPad Pro

kaba

Comment: In defence of tuition fees: a student’s perspective

kaba

Diplomatie : Alpha Condé rappelle l’ambassadeur de Guinée au Sénégal

kaba

How to get children in the mindset for the start of school

kaba

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.