leguineen
Image default
Société

L’axe Bambeto-Cosa, une zone marginalisée ?

Le 1er août dernier, le ministre des Transports a procédé à la mise en circulation de bus offerts à la Guinée par la Turquie. Au nombre de 25, ils desservent tous l’autoroute Fidel Castro. Bon nombre d’observateurs se demandent pourquoi pour l’heure l’axe Bambeto-Cosa n’a pas prévu par ces transports en commun.

Interrogé dans Comprendre l’actu, le patron du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel a déclaré que dès son arrivée au pouvoir, le chef de l’Etat a doté la Guinée de 100 bus. ‘’En un an, 34 ou 36 ont été caillassés  sur la route Le prince’’, laisse entendre le député Amadou Damaro Camara.

‘’Quand ils cassent, on dit que ce sont des badauds. Quand on les arrête, on dit que ce sont des militants et on réclame, dans les accords politiques, leur libération. En quoi une revendication peut amener quelqu’un à casser des bus ?’’, demande le parlementaire. ‘’Sur les 100 bus, il est resté une cinquantaine de bus qui n’ont été bien gérés par le directeur de la SOTRAGUI d’alors. Mais aujourd’hui, le nouveau ministre des Transports tente reprendre le flambeau  pour pouvoir doter le public de ces moyens absolument nécessaires’’, indique l’élu du peuple.

‘’Pourquoi parlez-vous que la route Le prince ? Pourquoi croyiez-vous que c’est à Conakry seulement qu’on besoin de transport urbain ? Pourquoi pas à Labé, Kankan ou Nzérékoré ?’’, demande l’honorable Damaro Camara à un journaliste à qui il apprend que pour aller loin, ‘’il faut commencer quelque part’’.

‘’Vous parlez de l’autoroute Fidel Castro et vous croyiez la route le prince a été discriminée ? Ecoutez, nous sommes un petit pays sous-développés qui n’a les ressources non seulement pour ses besoins, à plus forte raison pour ces désirs’’, relativise l’invité de Sabari Fm. Aujourd’hui, rassure le patron de la majorité parlementaire, ‘’on commence par l’autoroute Fidel Castro. Demain, ce sera peut-être la route Le prince et après demain, on ira à Labé, Kissidougou, Kankan, Nzrékoré. Toutes ces villes d’intérieur du pays méritent ces transports publics’’.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

reagissez

du meme auteur

6ème congrès du SLECG: une nouvelle secrétaire générale pour diriger le syndicat des enseignants

Mamoudou Condé

Santé : le difficile accès aux poches de sang

Daouda Sylla

Aboubacar Sylla aux travailleurs de Conakry express : «il ne faut pas faire de grève sauvage…»

Mamoudou Condé

Musique : Oudy 1er fête ses 10 ans de carrières à Conakry

Daouda Sylla

Tunisie: la venue du prince héritier saoudien Mohammed ben Salman fait polémique

Daouda Sylla

Conakry: la banlieue renoue avec la violence

Mamoudou Condé

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.