leguineen
Image default
economie en continue

Justice : le dossier des 11 présumés criminels, dont 3 militaires, reporté au 07 août

Contrairement à ce qui a été annoncé ce jeudi, 2 août 2018, sur Guineematin.com, le délibéré dans le dossier des 12 accusés d’attaques à main armée, dont trois militaires, a été prorogé pour le mardi 07 août prochain. La juge du tribunal de Mafanco en charge du dossier, visiblement très chargée, a trouvé bon de « faire durer le suspens », a appris Guineematin.com, d’une source proche du dossier.

Ce sont 11 accusés qui ont défilé à la barre du tribunal criminel de Mafanco depuis le mois de février dernier. Ils étaient au nombre de douze au départ, mais un est décédé et trois sont des miliaires. Ils sont tous poursuivis pour association de malfaiteurs, vol à main armée et détention illégale d’arme. Dans ses réquisitions faites avant-hier mardi, le procureur Aly Touré a dit que cette bande a longtemps écumé Conakry et des villes comme Dubréka, Coyah, Boké, Mamou et autres. Devant la gravité des actes posés par les accusés, le procureur a requis leur condamnation à 20 ans de réclusion criminelle.

La défense avait par contre demandé l’acquittement des accusés qui n’avaient rien à voir avec ce genre de faits

Désormais, c’est le mardi 07 août que les 11 accusés seront situés sur leur sort.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

reagissez

du meme auteur

La RTG en deuil : Mamadou Dia s’en est allé-Témoignages

Mamoudou Condé

Alpha Condé : ‘’J’ai dit au Premier ministre…’’

Mamoudou Condé

Labé : les eaux usées échappées des fosses septiques de la prison civile souillent des concessions à Kouroula

Mamoudou Condé

LGFP : le président KPC démissionne (les raisons…)

Mamoudou Condé

Economie : la croissance guinéenne qui a atteint en 2017 10% chutera autour de 6% en 2018 (FMI)

Mamoudou Condé

SLECG : « il faut qu’on ait les 8 millions…, nous n’avons pas rêvé débout », dixit Oumar Tounkara

Mamoudou Condé

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.