Hausse du prix du carburant: le syndicat rejette les mesures d’accompagnement proposées par l’Etat

A la Bourse du Travail ce lundi 9 juillet, le Secrétaire général de l’USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée), Louis M’Bemba Soumah a expliqué à ses camarades les mesures d’accompagnement proposées par le gouvernement après la hausse du prix du carburant à la pompe.

Dans l’entendement de Louis M’Bemba Soumah, les mesures d’accompagnement dont fait allusion le gouvernement, devraient être gratuites.

«Que signifie mesures d’accompagnement ? C’est pour alléger le coût de la vie et non pour l’augmenter. Quand l’Etat va mettre les bus en marche, est-ce que le transport sera gratuit. D’ailleurs ce fameux train qu’on veut remettre sur les rails, est-ce qu’il sera gratuit. Si on dit mesures d’accompagnement, tout cela aurait pu être gratuit, mais très malheureusement, ce n’est le cas… », a déploré Louis M’Bemba Soumah qui appelle les citoyens à la mobilisation contre le Gouvernement.

«Si nous nous ne levons pas contre ce Gouvernement… En tout cas, nous les syndicalistes, nous ne mettrons pas de gants. Nous dirons la vérité à qui veut l’entendre. Il faut que nous partions jusqu’au bout. Il faut qu’on clarifie ces mesures d’accompagnement qu’on nous jette à la figure», a-t-il martelé.

reagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.