Siguiri: le jeune brûlé vif à Kolénda est un caporal-chef des Conservateurs de la nature

Moins de 24 heures après le lynchage d’un jeune homme à Sèkè Kolénda, dans la sous-préfecture de Doko, l’identité de la victime vient d’être rendue publique par la gendarmerie.  Selon elle, la victime est un éco-garde (conservateur de la nature) qui était en service dans la région administrative de Faranah.

Joint par notre la Rédaction locale, le chef de poste de la gendarmerie de Kolénda, l’adjudant-chef Kondjan Milimono, revient sur les circonstances de ce drame : « c’est un jeune du nom de Ibrahima Kébé qui a dit qu’il a été victime d’une attaque armée de la part de cet éco-garde. Par la suite, l’agent a été conduit au poste de gendarmerie, le temps pour nous de prendre des informations et l’envoyé à Siguiri-centre. Le mercredi matin, la population s’est déchainée et a brûlé vif le jeune avant de piller notre poste. Ils ont tout saccagé dans notre bureau. »

D’après notre interlocuteur, la victime Aboubacar Condé est un caporal-chef en service dans la région administrative de Faranah.

reagissez