Impasse politique: des diplomates chez le chef de file de l’oppsoition

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a reçu dans l’après-midi de ce mardi 15 mai un groupe de diplomates au QG de son parti à Hamdallaye CBG.
Cette délégation des diplomates chez le chef de file de l’opposition était composée notamment de Denis Hankins, l’Ambassadeur des États-Unis, Jean-Marc Grosgurin de la France, Geradus Gielen de l’Union Européenne, Séraphine Wakana du Système des Nations-Unies et de la Représentante de la CEDEAO.
Au sortir de cet entretien avec Cellou Dalein Diallo, aucun n’a souhaité parler de ce dont il a été question. Mais cette visite est sans doute consécutive à la suspension par l’opposition de sa participation aux travaux du comité de suivi du dialogue politique.
Depuis la tenue des élections communales du 4 février, l’opposition réclame la publication de ce qu’elle appelle les « vrais résultats » du scrutin. Cette crise post-électorale a enregistré assez de violences à Conakry ainsi que dans certaines localités de l’intérieur du pays.
Lors du dialogue, les diplomates avaient proposé la reprise partielle des élections dans les 12  circonscriptions électorales où il y avait des problèmes. Mais l’opposition souhaite une reprise des élections dans les bureaux de vote, c’est-à-dire les Procès verbaux.
reagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.