Ce que le premier ministre Mamady Youla a dit dans sa lettre de démission

Le premier ministre Mamady Youla, a dans sa lettre de démission relayée par la télévision nationale, témoigné « sa gratitude et sa reconnaissance » au chef de l’État.

Au lendemain des élections locales et conformément à votre volonté de renouveler l’équipe gouvernementale pour répondre aux défis qui attendent notre pays, je voudrais vous présenter ma lettre de démission, ainsi que celle du gouvernement, entame-t-il.

Après trente mois de collaboration, Mamady Youla a également témoigné « sa gratitude et sa reconnaissance » au chef pour, dit-il, l’opportunité unique qui lui a été offerte de servir son pays dans ces « hautes et exaltantes fonctions », a-t-il rajouté.

Cette « gratitude et cette reconnaissance » est celle désormais des ministres sortants.

En terminant, M. Youla a invoqué le tout- Puissant Allah de guider les pas du Chef de l’État

Mamady Youla, natif de Forécariah, avait été nommé fin décembre 2015 à la tête du gouvernement, trois mois après la réélection d’Alpha Condé à un second mandat.

reagissez