leguineen
Image default
Société

Approche de Ramadan: les commerçants s’engagent à stabiliser les prix sur le marché

Comme à l’approche de chaque mois de ramadan, le ministère du Commerce a rencontré ce jeudi 10 mai à Conakry, les opérateurs économiques de tous bords (importateurs, grossistes, distributeurs, organisation des corporations faitières, les associations des consommateurs) pour échanger sur la nécessité de trouver des voies et moyens permettant de stabiliser les prix des denrées de première nécessité sur le marché au cours de cette période de très grande consommation qui pointe à l’horizon.

 

La rencontre a été présidée par le ministre Marc Yombouno et le Colonel Moussa Tiégboro Camara, Secrétaire général chargé des Services spéciaux de lutte contre le grand banditisme et les crimes organisés. Les deux hommes dont les rapports avaient été entamés ces derniers temps suite à des incompréhensions au tour de la qualité des produits sur le marché guinéen promettent de continuer à travailler en synergie dans le cadre de la lutte contre les fraudes commerciales.

 

Le ministre Yombouno et Colonel Tiégboro ont invité les opérateurs économiques à fournir non seulement des produits de qualité, mais à un prix abordable. Citant les exemples maliens et nigériens, le Colonel Tiégboro est allé jusqu’à inviter les commerçants à faire de l’humanitaire durant la période de ramadan, en acceptant de casser les prix des produits.

 

« Nous avons fait le constat positif, par le passé, du respect des engagements en termes de stabilisation des prix par les grossistes et les exportateurs, les minotiers et les boulangers. Mais le revers, c’est au niveau des détaillants qui, avec l’augmentation de la demande, se lancent dans la spéculation, une pratique décriée dans le commerce équitable », a déploré le ministre Yombouno, en invitant à la sensibilisation et à la prise de mesures pour corriger cet état de fait.

 

Cette fois, l’accent a été mis sur la responsabilisation des grossistes de suivre la chaine de distribution et d’instruire tous les distributeurs au respect du prix accordé en leur faveur.

 

La rencontre a permis de discuter des dispositifs à convenir sur des recommandations à respecter pendant cette période pour éviter la spéculation. Tour à tour, les responsables de SONIT Pêche, des Huileries de Guinée, de TAFAGUI, les minotiers, les éleveurs et boulangers se sont engagés à la bonne distribution des produits et au maintien des prix. Cependant, aucun engagement n’a été pris quant à une quelconque baisse des prix.

 

Il est demandé aux associations de consommateurs et à tous les citoyens de remonter les informations liées aux cas de spéculation constatés sur le terrain afin de permettre au ministère sévir, à travers les services de répression du Colonel Moussa Tiégboro Camara.

 

Les services de Tiégboro qui ont un protocole d’accord avec le département du Commerce  travailleront sur les ordres de mission dudit département pour effectuer un travail de complémentarité, a souligné Marc Yombono.

 

« Tout opérateur qui importe en Guinée sans passer par le ministère du Commerce sera contraint au respect de la chaine d’importation par les services spéciaux du Col. Tiégboro. Il y a eu quelques bruits ces temps-ci, mais je crois que la compréhension est revenue. Notre protocole reste en vigueur et nous allons travailler à ce que la synergie et la coordination soient de mises entre nous dans la lutte contre les fraudes commerciales pour le bonheur des consommateurs », a conclu Marc Yombouno.

 

Pour sa part, le Colonel Tiégboro promet ne pardonner aucun de cas de fraude constatée sur le terrain.

reagissez

du meme auteur

Education: la date d’ouverture des classes annoncée

kaba

Guinée : Trois morts dans un éboulement de mine à Kintinian, Siguiri

kaba

Fête de l’Aïd-el-Fitr : plusieurs cas d’accidents enregistrés à Conakry (médecins)

kaba

Buravan, lauréat du Prix Découvertes RFI 2018

Daouda Sylla

Aboubacar Sylla aux travailleurs de Conakry express : «il ne faut pas faire de grève sauvage…»

kaba

Kindia : cinq filles frôlent le pire à cause d’une rencontre sur Facebook…

kaba

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.