Formation sur la Gestion intégrée des frontières organisée par l’OIM Guinée

2 Janvier 2018

Dans le cadre du projet de « Renforcement des capacités de Gestion Intégrée des Frontières entre la Guinée et le Mali », l’Organisme des Nations Unies chargé des migrations – OIM Guinée, en partenariat avec le Ministère de la Sécurité et la Protection Civile et la Direction Générale des Douanes, a procédé à une série de formations pour les agents de la Police et de la Douane.

Une première session de Formation des formateurs sur le contrôle aux postes frontières avait été organisée du 06 au 10 novembre à Conakry, une autre sur la Gestion des frontières du 04 au 08 décembre 2017 au Bureau régional d’Interpol à Abidjan.

Un atelier de restitution sur le Contrôle aux points d’entrée entre la Guinée et le Mali a ensuite été organisé pour les agents de la Police et de la Douane, du 18 au 22 Décembre 2017 à Kourémalé-Guinée et à Mandiana. Ces sessions se sont déroulées en présence des autorités sécuritaires des préfectures de Siguiri et de Mandiana notamment les Représentants des Commissaires Centraux de la Police, et les Représentants des Directions Préfectorales des Douanes. Ce dernier a regroupé vingt-huit (28) agents de la Police et huit (8) agents de la Douane travaillant à la frontière guinéo-malienne à travers les six (6) points d’entrée officiels : Kourémalé-Guinée, Koleinda, Nafadji (dans la Préfecture de Siguiri), Balandougouba, Niantanina, Noumoudjila (dans la Préfecture de Mandiana).

À travers ce financement du Gouvernement du Japon, l’OIM soutient les efforts de la Guinée dans sa politique de modernisation du secteur de la sécurité, en améliorant considérablement les capacités opérationnelles en matière de contrôle aux frontières entre les deux pays comme en témoigne Aboubacar Sidiki Camara, Inspecteur de Police, qui participait à la formation
« Cette formation nous a permis non seulement de renforcer nos capacités de contrôle aux frontières, mais aussi d’avoir une connaissance générale sur l’utilisation des systèmes modernes qui constituent aujourd’hui des moyens de sécurisation des données des entrées et sorties des migrants aux frontières, en particulier celle de Kourémalé-Guinée ».
Pour plus d’informations:
Lucas Chandellier, Chargé de Communication, OIM Guinée, Tel. +224 628 33 86 53, Email : lchandellier@iom.int
Yohei Komura, Chargé de Projet, OIM Guinée, Tel. +224 628 47 74 16, Email : ykomura@iom.int

reagissez