leguineen
Image default
economie

Menace d’une journée sans commerce: le ministre Yombouno et les opérateurs accordent leurs violons

Face à la menace des opérateurs économiques d’observer une journée sans commerce, suite aux différents cas d’enlèvement dont sont victimes les commerçants ces derniers temps, le ministre du Commerce a eu des échanges le mercredi 20 décembre avec ces derniers autour des mesures de sécurité à prendre.

Après des discussions sur le processus de la mise en place de la Chambre nationale de Commerce, l’essentiel de la rencontre a porté sur la question de l’insécurité dont sont victimes les commerçants.

Selon Marc Yombouno, les opérateurs économiques ont exprimé certaines préoccupations dans leur secteur notamment la question de l’insécurité. « Sur ces points, nous avons discuté de façon très compréhensive et nous avons convenu sur la nécessité du maintien de la paix, de la compréhension mutuelle. Nous avons privilégié le dialogue dans tous les domaines pour élucider les questions de l’insécurité. Et cela été un très bon moment. Je leur ai dit qu’il faut coopérer, avoir confiance en nos institutions et services de sécurité mais aussi leur faciliter de poursuivre les enquêtes pour élucider ce qui s’est passé. Donc, les échanges ont principalement porté sur l’harmonisation des points de vue pour faire en sorte que le secteur n’ait pas de problème en son sein et que les activités puissent se dérouler normalement », a expliqué le ministre du Commerce.

Pour sa part, Baldé Mamadou, président de la Chambre de Commerce, d’industrie et d’artisanat de la ville de Conakry, a apprécié cette rencontre qu’il a qualifiée de très fructueuse. « Ce fut une rencontre très fructueuse. C’est l’ensemble des opérateurs économiques de la place qui souhaitait avoir une rencontre avec le ministre du Commerce. Nous avons évoqué différents points. Le ministre nous a donnés un temps suffisant et des directives qui nous ont rassurés. Il a dit comprendre toutes nos préoccupations. Il s’est mis à notre disposition pour nous accompagner à tous les niveaux des réclamations que les opérateurs nous ont chargé de porter à son niveau. Le ministre nous a édifiés et nous a fait comprendre que lorsque nous avons des problèmes, il ne faut pas les particulariser. Il nous a donnés des conseils afin que nous acceptions de coopérer avec les institutions de la place, la Police, la Gendarmerie et la justice pour véhiculer les différentes informations qui nous permettent d’assurer la  sécurité. Au sujet du Vieux qui a disparu, le ministre a exprimé ses regrets et nous a donnés aussi des orientations. Lui-même nous donnés l’exemple de son chauffeur qui en a été victime pour montrer que personne n’est épargnée par cette situation. Il a insisté sur la nécessité pour nous d’accepter de partager les informations afin de permettre aux forces de sécurité de réussir dans leurs enquêtes », a déclaré pour sa part, El hadj Mamadou Baldé.

A souligner que près d’un mois après le kidnapping de El hadj Abdourahmane Diallo, affectueusement appelé Doura, les services de sécurités ne sont pas encore parvenus à trouver la bonne piste qui conduit à ses ravisseurs à plus forte raison le faire libérer. Du coté de la famille, peu d’informations filtrent sur le niveau d’avancement des enquêtes. Parce que, dit-on, elle aurait reçu des instructions de ne ni communiquer ni associer le gouvernement à cette affaire.

 

 

Fatoumata Dalanda Bah

Correspondante, à Conakry, Guineenews

reagissez

du meme auteur

Appui à la Société civile: le PASOC se penche sur ses nouveaux défis à Conakry

kaba

Kassory Fofana: « On a été classé comme 5e pays le plus réformateur du monde »

kaba

Dossier – Guinée : le blocus dans la vente de la musique guinéenne à l’international et les remèdes pour inverser la tendance (2e partie)

kaba

Dossier – Guinée – La nébuleuse du bradage du PAC aux Turcs : violation des règles élémentaires de transparence et d’économie !

kaba

Affaire 28 septembre: l’UE lance le projet IcSP en faveur des victimes

kaba

Port de Conakry : Alpha Condé vante le contrat Albayrak et raille les détracteurs

kaba

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.