leguineen
international

DÉFENSE : LES VENTES D’ARMES S’INTENSIFIENT DANS LE MONDE !

Malgré les inquiétudes exprimées de part et d’autre et surtout malgré les conventions internationales sur le désarmement, rien n’a pu freiner l’allure des exportations d’armes à travers le monde. C’est un rapport alarme qui vient d’être publié ce lundi 11 Décembre 2017 par l’institut international de recherche pour la paix de Stockholm « SIPRI », paru dans le quotidien « Nezavissimaïa gazeta ». Ainsi, le rapport révèle une augmentation considérable des exportations d’armes de toutes qualités entre les grandes puissances et certains pays émergents.

 

Le cout total de ces exportations des matériels militaires s’élève à 374,7 milliards de dollars, soit une hausse de 1,9% par rapport à 2015 et de 38% pour rapport à l’année 2002. Toute chose qui constitue une menace serieuse pour la paix internationale durable, d’autant plus que la multiplication de la production d’armes ouvre toujours la voie à des nouveaux conflits armés.

Des conflits, qui, depuis la fin de la seconde guerre mondiale n’ont jamais cessé d’exister, pour la simple raison que les grandes puissances restent aussi les véritables acteurs de ces conflits. Car en effet, de l’Asie en Afrique en passant par l’Europe et l’Amérique Latine, la plupart des conflits armés qui secouent les pays, sont aussi appuyés dans une large mesure par les grandes puissances du monde.

Et ce, à travers le soutien matériel et financier sans faille qu’elles apportent à leurs alliés respectifs. Comme pour dire que le monde entier n’a jamais en réalité fini avec la guerre froide, même si l’on fait croire le contraire.

LES PAYS QUI EXPORTENT DE PLUS !

Sans aucune surprise, les deux plus grandes puissances militaires du monde, à savoir les Etats unis et la Russie viennent toujours en tête du classement. En effet, avec 4% d’augmentation, les Etats arrivent en tête avec un montant de 272,2 milliards de dollars d’après le rapport.

La Russie de Vladimir a de son coté, connu une augmentation de 3,8% de ses exportations avec un montant de 26,6 milliards de dollars, soit 7,1% du total des exportations mondiales. En Europe occidentale, notamment en France, en Allemagne, en Italie et en Angleterre, les exportations entre 2016 et 2017 ont augmenté de 0,2% pour atteindre les 91,6 milliards de dollars.

L’Allemagne arrive seule en tête dans cette région pour l’année 2017 avec un total de 6,6% par rapport à 2016. Une hausse due en grande partie à la vente des véhicules blindés et de transports au Moyen Orient, en Asie du Sud-Est et même en Europe.

Il faut par ailleurs rappeler que d’autres pays émergents figurent bien dans ce classement. C’est le cas notamment du Brésil, de l’Inde, de la Turquie ou encore de la Corée du Sud, dont les exportations pour ce pays de la péninsule Coréenne ont connu une augmentation de 20,6% pour un total de 8,4 milliards de dollars.

Mais toutefois, même si des statistiques officielles n’ont pas été fournies pour la Corée du Nord, les spécialistes du domaine précisent tout de même que le pays de Kim-Jung-un accélère sa politique d’armement à un rythme inquiétant, avec des armes biologiques.

LES CAUSES D’UNE TELLE AUGMENTATION !

Justement, il est important que l’humanité sache les véritables raisons de cette hausse. Mais en effet, connaissant la situation du monde actuel, il est plus qu’une évidence que deux raisons fondamentales sont à l’origine de cette expansion. Tout d’abord la volonté exprimée et toujours réitérée par chaque puissance d’étendre son influence militaire à travers le monde.

Ce qui justifierait en grande partie la multiplication des gros contrats d’armements entre les alliés et même entre ceux qui n’ont aucune alliance dans ce sens. L’on se rappelle des contrats passés cette année entre Washington-Riyad, Seoul et Tokyo d’un côté, et de l’autre entre Moscou, Pékin, News Delhi, Ankara, Téhéran et Manilles.

Sans oublier également ceux passés entre Paris, Doha et Le Caire. Tous ces contrats expriment la volonté totale de ces grandes puissances à renforcer leur suprématie militaire partout dans le monde, malgré que ça soit au risque et au péril de l’humanité.

Mais cependant, au-delà de ces contrats entre alliés, d’autres pays n’hésitent pas aussi d’en signer avec des puissances adversaires. C’est le cas par exemple de l’Arabie Saoudite et de la Turquie qui ont passé des contrats d’armements avec la Russie ces derniers temps, malgré qu’ils soient tous les deux alliés militaires de Washington au Moyen Orient.

En outre, au-delà de cette raison militaire, la hausse de ces exportations d’armes s’explique aussi par des raisons économiques. C’est ainsi, avec la conjoncture économique actuelle marquée par des crises à dimensions multiples, il est tout à fait logique que ces puissances intensifient leurs ventes d’armes à travers le monde.

Car en effet, ces revenus obtenus leur permettront de renforcer le secteur économique en terme de PIB annuel. Cette situation crisogene a touché beaucoup de puissances, telle que la Russie avec la chute des prix dans le secteur pétrolier.

Même chose du côté des Etats unis et de la Chine, qui ont connu des années de ralentissement des croissances du PIB. C’est pour quoi ces exportations d’armes vers les grands pays émergents constituent un moyen d’alternatif pour pallier aux crises dans certains secteurs de l’économie.

 

 

 

Mamadou Moussa Diallo pour Journal Guinée

00 224 621 50 15 82

reagissez

Related posts

AFRIQUE : LES TROIS DÉCISIONS DU SOMMET UA-UE CONTRE L’ESCLAVAGE EN LIBYE !

kaba

Gabon : comment Ali Bongo a semé la zizanie dans l’opposition

kaba

AFRIQUE : UN CADRE DE LA FRANCOPHONIE SUSPENDU APRÈS UNE TRIBUNE ANTI-CFA PUBLIÉE SUR « LE MONDE AFRIQUE »

kaba

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.