Cours et Tribunaux : Les audiences y reprennent après une sidérante panne de véhicule

0
121

Mardi 12 décembre, les activités ont repris dans les cours et tribunaux de Conakry après une journée de lundi sans audience. Si les audiences n’ont pas eu lieu lundi, c’est parce que une ahurissante panne avait immobilisé la fourgonnette qui transporte les détenus de la Maison centrale vers les juridictions.

D’ailleurs, la situation perdurait depuis la semaine dernière. Ce lundi 11 décembre, tous les dossiers criminels ont dû être reportés. Des dossiers qui souffrent déjà de plusieurs autres reports dus à la lenteur de l’administration judiciaire et des troubles sociaux.  Parmi eux, les deux dossiers sur l’assassinat en 2012 de madame Aïssatou Boiro, ex-directrice nationale du Trésor public. Le veuf Boiro était pourtant venu ce lundi avec toute sa famille en vue d’assister au procès sur l’assassinat de sa défunte femme. Après plusieurs heures d’attente, il sera finalement dit que l’audience ne pourrait se tenir à cause de la fourgonnette en panne.

Interrogées sur cette panne par Guineenews, plusieurs autorités judiciaires ont esquivés la question. « On a réglé le problème à l’interne », a brièvement indiqué le directeur national de l’Administration pénitentiaire, Charles Victor Macka,  sans  rien ajouter.

Il faut signaler que cette fourgonnette est un don de l’Union Européenne dans le cadre du Programme d’appui à la réforme de la justice (PARJU). Mais les bénéficiaires du don ont du mal à assurer l’entretien du véhicule. Derrière cette difficulté à assurer l’entretien du véhicule, c’est des libertés qui sont en jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here