Conakry : la gendarmerie met le grappin sur deux présumés voleurs de véhicule

0
75

Le Haut commandement de la gendarmerie nationale, direction de la Justice militaire a, par l’entremise de son officier de communication, présenté un présumé voleur d’un véhicule de marque Toyota Hilux et son complice.

 

Selon le récit narré par le Lieutenant-colonel Mamadou Alpha Barry, l’opération a eu lieu dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 novembre dernier, à la mine de Katougouma, sur le plateau de Dabis, préfecture de Boké où le sieur Ibrahima Sory Youla, chauffeur opérant chez une compagnie locale, a frauduleusement soustrait le véhicule de celle-ci.

Aux dires de l’officier, le présumé voleur a réussi ce coup avec la complicité de Thierno Boubacar Bah avec qui il a changé la plaque d’immatriculation IT 1335 en RC 9758. C’est au Km 36 que les deux amis se feront prendre alors qu’ils tentaient de liquider le véhicule.

«Le temps de trouver un preneur, la gendarmerie, déjà informée de la situation, a introduit des agents habillés en civils qui se sont fait passer pour des preneurs et qui ont réussi à mettre le grappin sur eux », a confié l’officier Barry.

Mis aux arrêts depuis 72H, les deux présumés malfrats, au terme de leur audition, seront mis à la disposition de la justice qui va les fixer sur leur sort. Mais il convient de rappeler que la présentation à la presse des deux compères avait connu un léger retard. Le Lieutenant-colonel Barry demandait la présence d’un troisième. Ce dernier, une fois là, a été exempt de toute prise de vue et d’interrogation. Un retrait que le Haut commandement a justifié par le fait que celui-là soit l’homme qui aurait facilité l’interpellation des deux prévenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here