Chérif Bah invite les militants de l’UFDG à ne pas verser dans le triomphalisme

0
38

Le président Alpha Condé a convoqué le corps électoral aux urnes le 4 février prochain pour les élections locales. Ces compétitions de proximité n’avaient pas été organisées depuis 2005. Le principal parti de l’opposition se réjouit du décret pris par le chef de l’Etat en début de semaine, mettant ainsi fin à une longue période d’attente.

‘’Le décret du président de la République respecte la loi. La loi dit que 60 jours avant le scrutin,  il faut que le chef de l’Etat convoque le corps électoral aux urnes. La prise du décret indique les élections locales auront effectivement lieu le 4 février’’, affirme Ibrahima Chérif Bah, vice-président de l’UFDG.

Il continue en rassurant que l’UFDG est plus que jamais prêt pour ces consultations électorales. ‘’Ces élections sont fortement attendues. Les citoyens veulent prendre leur destin en main au niveau local. Ces élections n’ont pas été tenues depuis plus de 10 ans. Donc, il faut absolument que les élections soient tenues le 4 février’’, avance l’ancien patron de la Banque centrale de la République de Guinée.

Cherif Bah invite  les militants de  l’UFDG à se lever comme un seul homme pour conférer au parti la majorité des sièges dans les différentes communes. ‘’On ne doute plus de la tenue des élections locales. Nous invitons tous les militants, dans les 342 circonscriptions électorales de la Guinée, à se battre. Il ne faut pas être dans le triomphalisme’’, a-t-il lancé sur les ondes d’une radio de la place.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 0 853/aissatou.diallo@visionguinee.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here