Templates by BIGtheme NET
img_8014-e1478979298356-622x300

TP : Plus de 5 milliards GNF pour réhabiliter les axes routiers Labé-Tougué et Labé-Mali

Financée à hauteur de cinq milliards de nos francs par le fonds d’entretien routier (FER) de la république de Guinée, la réparation des axes toutirers Labé-Toué et Labé-Mali, très pratiqués par les usagers a été confié à quatre entreprises nationales, a appris Guinéenews© de source officielle.

 

Faisant partie des axes les plus dégradés de la république de Guinée, les routes Labé – Tougué et Labé – Mali se retrouvent chaque année après la saison des grandes pluies dans un état de dégradation poussé à l’extrême avec des tronçons très souvent impraticables. Pour éviter de couper ces deux villes et les dizaines de villages environnants au reste du pays, la direction nationale des infrastructures routières s’emploie de temps à autre au réprofilage de cette voirie.

 

RouteLabéMali« Il y a un projet d’entretien des routes Labé – Tougué et Labé – Mali qui est en cours. Il ne s’agit pas de bitumage mais plutôt d’entretien courant. La pose de la première pierre des travaux a été effectuée en juin dernier sous la présidence du ministre des travaux publics ; mais à cause des pluies, on avait arrêté les travaux. Et c’est le 15 octobre dernier qu’on a relancé le projet pour un délai de quatre mois », a affirmé au micro de Guinéenews© Saidou Pita Diallo, le directeur régional des travaux publics de Labé.

 

Poursuivant, le directeur régional des TP (travaux publics) de Labé livre la clé de répartition du contrat entre les quatre entreprises bénéficiaires. « De Labé à Mali, les travaux sont gérés par deux entreprises (Totracin et SKS), Labé – Tougué est également géré par deux autres entreprises ( Cimaco et EGC. Toutes ces quarte entreprises ont été recrutées sur la base dlunnsooel dlofgred, selon M. Diallo. C’est juste pour qu’il y ait une concurrence entre ces entreprises que ça été reparti ainsi », précise Saidou Pita Diallo.

 

Quelques semaines après le lancement du projet, les travaux avancent à grands pas selon un constat effectué sur le terrain par la rédaction régionale de Guinéenews© basée à Labé.