Templates by BIGtheme NET
semaine-du-tourisme-guinee-conakry

la semaine du tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat prévue du 19 au 27

Les membres de la fédération patronale du Tourisme ont animé une conférence de presse ce Jeudi 10 novembre 2016. C’est en prélude à la semaine du Tourisme, de l’Hotellerie et de l’Artisanat prévue du 19 au 27 Novembre 2016.

Cette semaine est instituée pour vendre l’image de la Guinée et pour emmener les guinéens à connaitre leur culture. Faire de la Guinée une destination touristique. C’est l’objectif que se fixent les membres de la Fédération Patronale du Tourisme. C’est ce qu’a expliqué Jacques Téwa, président de cette fédération:  » L’objectif de cette organisation c’est de voir comment nous, professionnels des domaines, faire de la Guinée une destination touristique. Parce que la Guinée a toutes les valeurs pour le devenir… »

Les guinéens ignorent leurs valeurs touristiques et culturelles. C’est le point de vue de Mbalou Fatoumata Cissé, vice-présidente de la fédération patronale du tourisme. Il est nécessaire dit-elle d’enseigner aux guinéens leur culture et leur tradition:  » Les guinéens ne connaissent rien de leur histoire et de leur culture. Ils ignorent que l’île de Room a été échangée contre Terre Neuves au Canada et contre la Gambie. Ces ils de Los appartenaient aux Anglais qui ont cédé. Donc aujourd’hui il faut emmener le guinéen à connaitre parfaitement son pays, connaitre son histoire, ses valeurs culturelles et de s’y imprégner… »

L’histoire des résistants des quatre régions naturelles, les valeurs culinaires guinéennes sont entre autres activités prévues pour cette semaine du tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat:  » Nous avons essayer de constituer les cours royales des 4 régions naturelles comme elles étaient avant. Vous aurez le folklore, les valeurs culinaires. Dans la cours royale de la Basse-Guinée, vous allez manger tous les aliments de cette région et pareil pour les autres régions naturelles. C’est pour montrer aussi que la Guinée est une seule entité que nous devons préserver et valoriser… »

Si les pouvoirs publics ne valorisent pas les richesses culturelles du pays, les patriotes, eux, n’ont qu’à essayer, conseille la deuxième vice-présidente de la FEPATOUR. Cet événement sera bouclé par une excursion sur le site de l’ONG Parc Milly Mamoudou à Coyah.
En savoir plus sur https://www.guinee360.com/11/11/2016/semaine-tourisme-de-l-artisanat/#SgwV5fX6mGzlWvlt.99