Templates by BIGtheme NET
makanera-je-me-suis-trompe-et-le-peuple-aussi-1

J’AI TRÈS HONTE AUJOURD’HUI CAR PERSONNE N’A FLATTÉ ALPHA CONDÉ PLUS QUE MOI », DIXIT MAKANÉRA

L’ancien ministre de la Communication, Alhousseiny Makanéra Kaké reconnait désormais les valeurs de Lansana Conté et se dit avoir honte d’avoir trop flatté Alpha Condé, l’actuel président de la République.

C’est le samedi 12 novembre 2016, à l’occasion de l’assemblée générale du Parti de l’Unité et du Progrès (PUP) de feu président Lansana Conté, qu’Alhousseiny Makanéra Kaké a fait cette déclaration.

« Moi qui suis là, a-t-il dit, je n’ai jamais voté pour Lansana Conté. Dieu le sait. Celui qui a traité Lansana Conté de catastrophe nationale, si celui-là ne devenait pas président, même si mon frère Fodé Bangoura l’était et qu’il offre de l’or à tous les Guinéens, ceux qui supportent l’autre  diront que si c’est lui qui était au pouvoir, il aurait transformé la Guinée en paradis.»

Regrettant la mort de Lansana Conté, Makanéra le cherche en pleine journée avec une torche : « Depuis hier, j’ai allumé ma torche à 14h pour chercher le président Lansana Conté. Car son cadavre est mieux que l’autre. […] Conté a donné l’opportunité à ceux qui étaient à l’étranger de rentrer au bercail. Si tu vois une personne allumer une torche en pleine journée pour chercher un cadavre, c’est que ce cadavre est mieux que celui qui est là. En tant que soldat, le Général Conté a défendu la Guinée et les Guinéens. En tant que grand officier, il a défendu l’Afrique. Quand il venait au pouvoir, il n’y avait que la maison de Lansana Conté. Il a laissé des buildings avant de mourir. Alors, celui qui dit aujourd’hui que ce denier n’a pas travaillé, c’est un ingrat.  Mais lui (Alpha Condé, ndlr), il a fait quoi ? Il fait appel à des étrangers pour piller nos ressources. […] Si Alpha Condé n’avait pas vécu à Paris, il ne serait même pas un chef de quartier en Guinée. Alpha Condé a dit au palais du peuple que les cadres guinéens sont malhonnêtes, qu’ils détournent l’argent. Je ne défends pas ceux qui détournent l’argent mais, celui qui a détourné l’argent de la route Kankan-Kissidougou, plus de 120 millions d’euros, c’était un Burkinabé. Pourquoi il ne dit pas le nom de ce dernier ? »

Makanéra Kaké a été un soutien d’Alpha Condé lors des élections présidentielles de 2010 et 2015. Mais démarqué du navire, il s’est érigé en opposant. Il dit avoir honte : « J’ai très honte aujourd’hui car, personne n’a flatté Alpha Condé plus que moi. On n’a jamais compris le président Conté quand il disait de ne pas suivre les diasporas. Ensuite, j’ai honte pour les personnes que Lansana Conté a protégées, qui suivent celui qui insulte ce dernier sans qu’elles lèvent le petit doigt. Alpha Condé n’a jamais voté pour un Guinéen par le passé. Quand il a été élu, il a affirmé qu’il ne doit sa victoire à personne. Qu’il a perdu toute sa famille mais, son frère jumeau, c’est Bernard Kouchner. Je me demande, qu’elle est la vérité que vous voulez qu’il dise