Templates by BIGtheme NET
img_8100-630x300

Cellou à Kaloum : « On vous a trompé trois à quatre fois, c’est votre tour de tromper le pouvoir. »

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo, est allé ce dimanche 20 novembre défier le pouvoir à Kaloum. C’est le premier grand meeting que Cellou Dalein a animé dans cette commune après la signature de l’accord politique du 12 octobre 2016.
CellouKaloumOrganisé sur le Boulevard Diallo, ce meeting pourrait constituer un premier test pour le chef de file de l’opposition guinéenne en cas de manifestation pour exiger l’application de l’accord politique ou pour  dénoncer la cherté de la vie. Car, du monde, il y en a eu, selon les constants de votre quotidien électronique Guinéenews.

 

Face à une foule immense, Cellou Dalein s’est dit convaincu que la commune de Kaloum est devenue « un bastion imprenable » de son parti.

 

CellouKaloum« Je voudrais vous féliciter de cette confiance, parce que Kaloum a compris et a décidé de soutenir l’UFDG pour apporter le vrai changement dont notre pays a besoin. Il y a quelques années, les gens pensaient que Kaloum était imprenable. Aujourd’hui, tout le monde a compris que Kaloum est devenue UFDG », a déclaré le président du principal parti d’opposition avant de promettre qu’il va sortir la jeunesse de cette commune du « chômage chronique parce que les pratiques du pouvoir ont été toujours de priver les jeunes de Kaloum de l’emploi et de venir à la veille des élections, avec de l’argent et du riz. Et à partir du lendemain des élections, vous ne le verrez plus. »

 

Le président de l’UFDG a promis aux jeunes de l’emploi décent en leur accordant une charge particulière : « Maintenant, il faut que vous tiriez les leçons du passé. On ne peut pas vivre dignement lorsqu’on est jeune et qu’on n’a pas d’emploi. Avec l’UFDG, la première préoccupation c’est de trouver de l’emploi décent pour les jeunes de Kaloum. Ici on ne peut pas faire de l’agriculture, tout le monde ne peut pas faire de la pêche, du commerce. Il faut que les jeunes de Kaloum aient une prise en charge particulière pour certains emplois, parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement. Toute la presqu’île est occupée par des buildings et les jeunes de Kaloum n’ont pas d’emploi. Il faut qu’on trouve des solutions permettant aux jeunes et aux femmes de Kaloum de vivre dignement. »

 

CellouKaloumIl a insisté sur le fait que son parti ne donnera pas aux jeunes et femmes de l’argent ou du riz, mais les moyens leur permettant d’en trouver eux-mêmes : « Il ne s’agit pas de vous donner du riz, mais vous aider à trouver de l’emploi pour que vous viviez dignement. »

 

Cellou Dalein affirme qu’après ce meeting, le pouvoir viendra donner de l’argent aux jeunes. S’il leur a autorisé de prendre cet argent, il leur a demandé de ne pas rejoindre le pouvoir à cause de ces cadeaux : « A partir de demain, vous allez avoir de l’argent, parce que le pouvoir a compris. Il va essayer de vous racheter. Prenez l’argent, mais ne changez pas de position. Prenez le riz, prenez l’argent. On vous a trompé trois fois, quatre fois, mais c’est votre tour de tromper le pouvoir. Prenez le riz et votez pour l’UFDG. Parce que c’est votre argent. L’argent qu’ils ont c’est l’argent public. Le riz qu’ils vous donnent, ils l’achètent avec l’argent public. Mais ne changez pas de position, parce que vous voulez d’une Guinée plus unie, plus fraternelle, plus prospère pour tous les fils du pays. »

 

Pour terminer, Cellou Dalein a fait savoir que son parti se bat pour la bonne gouvernance, mais qu’il est aussi disposé à « participer activement à la démocratie apaisée, de la réconciliation des Guinéens. »

 

Voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=9bsi8dcGja8&feature=youtu.be