Templates by BIGtheme NET
img_7818-630x300

Politqiue: le gros coup de sang de Bantama contre les opportunistes qui se servent du RPG

 «Je dis haut et fort que personne ne doit se cacher dernière le RPG pour profiter de quoi que ce soit »

Le ministre  Sanoussy Bantama Sow semble ne pas apprécier l’absence de certains cadres du gouvernement au meeting hebdomadaire du RPG. Il l’a fait savoir ce samedi 29 octobre en marge de l’Assemblée générale du parti à Gbessia.

Prenant son exemple sur le porte-parole du gouvernement, le ministre Damantang Albert Camara, Hadja Christine Sagno, ministre de l’Environnement et Sanaba Kaba, ministre de l’Action sociale, Bantama Sow dit ne pas comprendre ce qui pourrait empêcher d’autres à ne pas venir au siège du parti.

«Je dis haut et fort que personne ne doit se cacher dernière le RPG pour profiter de quoi que ce soit. Le ministre Damantang Albert Camara est présent ici tous les jours, il est du RPG. Alors, si ces ministres Sanaba Kaba, Christine Sagno sont là, je me demande qu’est-ce qui peut empêcher les autres à venir au siège du parti », s’est-il interrogé.

Poursuivant, Bantama Sow a invité les militants à renouveler leur confiance au chef de l’Etat Alpha Condé qui, selon ses propres termes, incarne la vérité et le développement. «Est-ce qu’en tant que Guinéens, vous pouvez laisser l’homme de paix pour choisir la violence et la division ? Qu’est-ce que vous choisirez entre la vérité et le mensonge ? Alors, la vérité c’est Alpha Condé, le bâtisseur, c’est Alpha Condé et c’est lui qui rassemble tout le peuple de Guinée ».

S’exprimant sur les élections communales et communautaires, le ministre Bantama Sow a précisé que son champion Alpha Condé et le Bureau Politique National (BPN) n’ont pas de candidats. Cependant, ils ne soutiennent seulement que ce que les militants à la base auront choisi comme étant leurs candidats.

« Le président Alpha Condé n’a pas de candidat pour les élections communales et communautaires, le Bureau Politique National (BPN) n’a aucun candidat, ce sont les militants à la base qui choisiront les personnes à la place où ils estiment qu’elles sont capables de servir. Donc, ceux qui s’agitent pour dire qu’ils sont candidats sous la bannière du RPG, se trompent. Ce sont nos militants à la base qui feront leurs choix », a-t-il précisé.