Templates by BIGtheme NET
img_7814-e1477757364517-622x300

AG du RPG : Damantang parle des retombées du voyage d’Alpha Condé en Chine

Au cours du meeting hebdomadaire du RPG ce samedi 29 octobre, le porte-parole du gouvernement Damantang Albert Camara est largement revenu sur les retombées du voyage d’Alpha Condé chef de l’Etat, a-t-on constaté au siège national du parti à Gbessia.

 

 

Pourquoi le voyage d’Alpha Condé en Chine ?    

« Il y a quelques mois,  la Chine a annoncé qu’elle avait 60 milliards de dollars à investir sur l’Afrique. Elle a demandé aux pays africains de proposer des projets. C’est dans ce contexte que le chef de l’Etat a pris des ministres des secteurs stratégiques et des Hommes d’affaires guinéens pour aller proposer des projets. Donc, quand vous attendez que le président voyage et qu’il gaspille de l’argent, c’est faux. Quelqu’un qui a l’argent, il t’invite chez lui, la moindre des choses, c’est de répondre à l’invitation et c’est ce que le chef de l’Etat a fait ».

 

Quelles sont les retombées du voyage ?

«Au cours de ce voyage, il y a d’abord deux nouvelles importantes et d’autres aussi arrivent. La première, l’entreprise Chinalco a racheté les parts de Rio-Timto dans le projet minier de Simandou. Cela veut dire que tous ceux qui pensaient que ce projet est enterré, se trompent. Il va se poursuivre avec un nouveau partenaire stratégique, les négociations continuent, les mois à venir, vous aurez plus d’informations. Il y a eu un forum économique pendant lequel la Guinée a présenté ses produits fabriqués par les femmes. Je précise que le chef de l’Etat est allé en Chine avec une valise pleine des produits faits par femmes pour montrer aux chinois ce que les femmes guinéennes sont capables de faire. Il y a beaucoup d’Hommes d’affaire qui sont allés nouer des partenariats dans les infrastructures : industrie, agriculture, énergie, les bâtiments et travaux publics et les nouvelles technologiques. Donc, c’est pour vous dire que ce voyage vers la Chine est censé nous apporter beaucoup d’investissements. A partir de 2017, on commencera à récolter les fruits des sacrifices que vous avez consentis qui a permis à notre pays de sortir du programme du   Fonds Monétaire International (FMI).