Templates by BIGtheme NET
Fo-393x300

Agression de l’ex-maire de Siguiri: le juge de paix promet la fin des enquêtes dans une semaine

Ce vendredi 1er juillet, le juge de paix de Siguiri, Abdoulaye Conté  a fait une déclaration relative au dossier de l’agression de l’ex-maire, Aboubacar Sidiki Traoré, tel est le constat fait sur place par votre quotidien électronique Guinéenews.

 

D’entrée de jeu, il s’est appesanti sur la progression des enquêtes ainsi que le cas des détenus. A propos, il a déclaré que ‘’les enquêtes sont en cours et prendront fin dans une semaine’’. En ce qui concerne le jugement, Abdoulaye Conté promet qu’il sera public. Parlant du cas des personnes interpellées, le juge de paix a rappelé qu’elles sont en détention préventive.

 

Ces dernières heures, une rumeur circulait en ville sur une possible révolte des jeunes pour faire libérer leurs amis détenus. Suite à ces menaces, un grand dispositif sécuritaire a été mis en place aux alentours de la prison civile, a déclaré le juge de paix.

 

‘’Nous avons pris ces mesures préventives parce que nous connaissons la mentalité des gens… Et toute personne qui tentera de défier la loi sera poursuivi’’, a-t-il prévenu.

 

Joint par notre Rédaction, un proche des jeunes prévenus nous a confié ceci : ‘’les trois jeunes devraient être libérés ce vendredi et contre toute attente, ce sont des rumeurs que certaines personnes ont fait circuler et qui nous accusaient de vouloir faire un soulèvement. Mais dans les heures qui suivent, on verra que leur situation va favorablement évoluer.’’

 

En attendant, les 3  personnes sont toujours détenues à la prison civile et nos multiples tentatives de joindre le juge d’instruction, sont pour le moment restées vaines en raison des différentes auditions qu’il est en de conduire dans ce dossier.